Cliquez pour accéder à la page d'accueil
  Accueil > Avis d’expert
Avis d’expert
Quel modèle de microcrédit ?  
 

Article paru dans Juris Associations n°423 du 15 juillet 2010

Le 14 mars dernier, la ministre de l'Economie, Christine Lagarde, rendait publique un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF) consacré au microcrédit. Premier du genre en France, ce rapport souligne 'utilité sociale et économique du microcrédit et insiste à la fois sur la nécessité de développer la capacité d'intervention des différentes acteurs et de rendre les dispositifs plus lisibles. De fait, les rédacteurs mettent en lumière un modèle de microcrédit méconnu : le microcrédit bancaire garanti.

Peu le savent mais il existe en effet deux modèles de microcrédit. Le plus connu est appelé "microcrédit intermédié" ou "microcrédit extra-bancaire". Il s'inspire directement du modèle de microcrédit créé dans les pays du Sud pour pallier la défaillance de l'Etat et des banques. L'objectif est de financer à la place de la banque les projets qui sont exclus des circuits de financement classiques. Transposé au Nord, ce modèle vise l'équilibre économique en pratiquant le plus souvent des taux d'intérêt élevés mais reste dépendant des financements publics pour couvrir le coût du risque et l'accompagnement.

Porté par le réseau France Active, le microcrédit bancaire garanti vise également à financer des projets portés par des demandeurs d'emploi. Il prend néanmoins en compte les spécificités du contexte socio-économique européen, et notamment l'existence de réseaux bancaires structurés et la responsabilité des pouvoirs publics sur les enjeux liés à l'emploi. L'objectif de France Active est d'impliquer la banque plutôt que d'y substituer. Acteur de référence de l'économie sociale et solidaire, France Active déploie un modèle fondé sur l'hybridation des ressources : financements bancaires, financements publics et mobilisation du tissu associatif. Le microcrédit est accordé directement par les banques, qui sont sécurisées par l'accompagnement et la garantie apportés par le réseau France Active, partenaire des politiques publiques de l'emploi.

France Active considère que pour permettre aux demandeurs d'emploi de transformer leur projet en entreprise pérenne, deux conditions doivent être réunies : un accompagnement structuré et l'accès à une relation durable avec son banquier. Le réseau d'accompagnement aide le créateur à valider son modèle économique et à évaluer correctement ses besoins de financement sans sous-estimer, par exemple, le salaire qu'il devra se verser. Il optimise également l'articulation entre les différentes ressources mobilisables : crédit bancaire, prêt à taux zéro du nouvel accompagnement pour la création et la reprise d'entreprise (NACRE), apports personnels, primes à la création, etc. Cette expertise constitue un élément décisif pour convaincre les banques.

En garantissant les remboursements de 60 % à 70 % de ses crédits professionnels, France Active partage les risques avec le créateur. Elle lui permet d'accéder à un crédit bancaire de qualité, c'est-à-dire à un taux d'intérêt raisonnable et sans recours excessif aux cautions personnelles. En 2009, 80 % des crédits professionnels obtenus par l'intermédiaire de France Active étaient à des taux d'intérêt inférieurs à 5 % et aucun ne dépassait la barre des 8%.

Ce cercle vertueux n'a rien d'une utopie, c'est une réalité objective : l'année dernière, plus de 4400 projets portés par des personnes en situation d'exclusion ont pu accéder à un crédit bancaire grâce à France Active.

Le modèle de microcrédit bancaire garanti repose sur un principe finalement simple : le microcrédit professionnel doit être vecteur d'inclusion économique, sociale et bancaire et contribuer à la création d'entreprises viables susceptibles d'assurer des revenus décents à leurs créateurs.

Paru le 12/08/2010
Par France Active (CNAR Financement)  E-mail
 
Tous les avis  |  Retour

Mesure d'impact social : la démarche de France Active

Emmanuelle MAUDET et Tristan CHARLIER
France Active

Lire l'avis
Tous les avis

Découvrez Walter # 12 le journal des partenaires de France Active

Lire la suite
Toutes les publications
ATTENTION : France Active est victime d'une utilisation frauduleuse de son nom.
En savoir plus
Liens utiles  /   Contact  /   Newsletter  /   Plan du site  /   Glossaire  /   Mentions légales  /   Appels à projets  /   Sécurité